Le frigo d’Einstein

On a beaucoup parlé d’Albert Einstein ces derniers temps, à l’occasion de l’observation tant attendue des ondes gravitationnelles, dont il avait prédit l’existence il y a un siècle. Et en effet, quand on mentionne Einstein, c’est le plus souvent en parlant de la relativité restreinte ou générale (comme ici), de l’invention du photon, de la mécanique quantique et ses paradoxes (comme là). Autrement dit, les spéculations théoriques les plus éthérées.

Dans l’imaginaire populaire, il est même devenu le symbole du théoricien génial, farfelu, un peu perdu dans les hautes sphères de ses équations, et pour tout dire ne réfléchissant qu’à des machins aussi inutiles qu’incompréhensibles. À l’opposé du spectre par rapport aux bricoleurs comme Edison, par exemple. Et pourtant…

einstein2

Lire la suite

Publicités