Les belles carrosseries

Alors que j’essayais tant bien que mal de dessiner les petites vignettes de la bannière du blog, j’ai fait un geste que beaucoup de gens bien plus compétents font tous les jours sur plein de logiciels différents: j’ai cliqué une fois, deux fois, trois fois… et hop, une ligne courbe est apparue !
Rien de plus facile évidemment, puisqu’il suffit de choisir l’icône « courbes de Bézier ». Et du coup je me suis demandé « tiens mais c’est qui, ce Bézier »: un géomètre des Lumières qui échangeait des lettres avec Euler ? Un confrère de Gauss, penché lui aussi sur les espaces courbes ? À moins que ce soit la ville dont les anglophones auraient par mégarde escamoté le « s » ?

Lire la suite

Publicités